Climat froid : Que faire en septembre ?

Climat froid : Que faire en septembre ?

Climat froid : Que faire en septembre ?

Entretien arbres, arbustes, haies

  • Arroser abondamment les massifs de terre de bruyère.
  • En fin de mois, commencer les plantations d’automne. Préparer le sol (l’enrichir, creuser les trous).
  • Protéger du vent et tuteurer les jeunes sujets.
  • Tailler les tiges fanées.
  • Rentrer les pantes fragiles et sensibles au froid (géranium, laurier-rose, fuchsia…).

Balcon terrasse

  • Attention aux premiers froids, protéger les plantes sensibles.
  • Arrêter les apports d’engrais.
  • Planter le décor d’automne (persistants et conifères).
  • Installer les bulbes de printemps.
  • Nettoyer et ranger les pots inutiles.

Fleurs

  • Protéger les plants sensibles au froid avec de la tourbe, des feuilles séchées, ou des écorces broyées.
  • Nettoyer les fleurs fanées et arracher les annuelles défleuries. Boucher les trous avec des bruyères ou des choux décoratifs.
  • Planter les bulbes à floraison printanière.
  • Semer les vivaces alpines sous châssis ou sous abri frais.

Fruits

  • Récolter et mettre les fruits à l’abri avant les grands froids.
  • Arroser afin que les fruits ne sèches pas sur pied.
  • Tailler. Brûler (selon la règlementation de votre commune) les déchets de taille porteurs de maladies.
  • Prévoir les futures plantations. Les formes palissées sont particulièrement adaptées aux régions froides.

Légumes, plantes aromatiques

  • Protéger les légumes qui craignent le froid (tomate, salade…)
  • Repiquer chicorées frisées et scaroles sous voile de forçage.
  • Multiplier la rhubarbe
  • Semer navets, poireaux, oignons, mâche, choux à l’abri.
  • Supprimer les feuilles de base des choux de Bruxelles.
  • Semer du persil en pot pour l’hiver.

Pelouse

  • Eliminer les mauvaises herbes et tondre ras.
  • Stimuler une dernière végétation, en surfaçant avec du compost après arrosage (ou attendre une belle averse).
  • Semer pour remettre en état les parties abîmées.

Rosiers

  • Palisser les jeunes pousses de grimpants.
  • Eliminer les gourmands.
  • Rabattre les tiges qui portent des fleurs fanées.
  • Traiter contre les ravageurs.
  • Prévoir les futures plantations et préparer le sol.

 

No comments.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *