Comment créer son jardin

Comment créer son jardin

Comment créer son jardin

Vous aimeriez avoir tous les jours dans votre assiette des légumes frais du potager ou vous rêver de voir par votre fenêtre des massifs de fleurs de toutes les couleurs ? La superficie de votre terrain n’a pas d’importance, vous pouvez concevoir un jardin qui corresponde à vos besoins sur n’importe quelle surface. Voici comment créer son jardin.

Tout d’abord déterminez quelle utilité aura ce jardin. Certains jardins sont  uniquement des potagers qui produisent des fruits et légumes pour la consommation familiale. D’autres sont plus ornementaux et au service de la beauté de votre propriété et offrir un spectacle plaisant pour tous ceux qui passent devant chez vous. Mais vous pouvez aussi concevoir les deux. Si vous ne savez pas au juste quel genre de jardin vous désirez, envisagez les possibilités suivantes :

  • Un potager peut comprendre des poivrons, des tomates, des choux et des laitues, des pommes de terre, des courges, carottes et bien d’autres légumes. Si une variété de légumes peut pousser dans votre région, vous pouvez trouver moyen de le faire pousser sur votre terrain.
  • Dans un jardin ornemental, il s’agit de planter des fleurs et massifs de façon stratégique afin qu’il y ait une floraison quasiment tout le long de l’année. Certains jardins sont structurés, avec des fleurs qui poussent selon des motifs et un agencement précis ; d’autres ont une apparence plus sauvage. Vos goûts personnels et la nature de votre terrain détermineront le genre de jardin que vous allez créer.
  • Un jardin d’herbes complète souvent à la fois un potager et un jardin de fleurs, car les herbes produisent souvent de superbes fleurs et servent aussi de condiments pour assaisonner vos plats. Les herbes du jardin peuvent comprendre du romarin, du thym, de l’aneth, de la sauge et bien d’autres herbes que vous pouvez sécher pour la cuisine ou pour faire de la tisane.

Décidez des plantes qui entreront dans la composition de votre jardin. Voyez ce qui pousse bien dans votre région ; recherchez sur internet le type de zone dans laquelle vous vivez et quelles plantes s’acclimateront le mieux dans votre secteur. Quand vous aurez découvert une gamme de possibilités de plantations, faites la liste des plantes que vous voulez acheter.

  • Certaines plantes poussent moins bien dans certaines régions. Si vous vivez à un endroit où les hivers sont doux et les étés très chauds, vous pourriez avoir des problèmes avec des plantes qui ont besoin d’un bon coup de froid pour se développer harmonieusement.
  • Tâchez de choisir des plantes qui poussent en fonction de votre espace, sauf si vous prévoyez de concevoir un assez grand jardin. Ces plantes ont-elles besoin d’un sol identique et de la même exposition ? Si ce n’est pas le cas, vous devriez créer un jardin avec différentes sortes de terrains et expositions, ce qui peut s’avérer compliqué dans un petit jardin.

Choix l’endroit où vous voulez créer votre jardin et quand votre choix est fait, il faut délimiter l’espace. Faites le tour de votre terrain pour décider de la situation future de votre jardin.  Choisissez un endroit de votre extérieur qui réunit les conditions répondant aux besoins des plantes que vous souhaitez cultiver ; il devrait aussi être suffisamment fertile pour y voir pousser des plantes fortes et saines.

  • Le genre de jardin que vous décidez de concevoir n’a aucune importance car la plupart des plantes pousseront mieux dans une terre riche et bien drainée. Évitez un coin de votre terrain où l’eau stagne un certain temps après de fortes pluies, car cela pourrait indiquer la présence d’une terre lourde ou trop argileuse pour y faire pousser des plantes.
  • La plupart des légumes poussent idéalement avec une bonne exposition solaire ; si vous prévoyez de créer un potager, choisissez une place qui ne soit pas ombrée par des arbres ou par votre maison. Les fleurs sont plus polyvalentes ; si vous désirez avoir un massif de fleurs devant votre maison, vous pouvez choisir des fleurs qui poussent bien en mi-ombre ou carrément exposées au nord.
  • Si votre sol n’est pas de très bonne qualité, vous pouvez élaborer un parterre et y faire pousser vos légumes et fleurs. Les parterres sont des plates-bandes qui sont échafaudées sur le sol et délimitées par des bordures (on en trouve dans différents matériaux)  remplis de bonne terre.
  • Si vous n’avez pas de terrain, vous pouvez tout de même avoir un jardin. Plantez des fleurs, des herbes et certains légumes dans de grands pots et posez-les sur votre terrasse ou dans la cour. Vous pouvez les déplacer en fonction de l’exposition solaire dont les plantes ont besoin.

Tracez les emplacements où pousseront les différentes plantes à l’endroit que vous avez choisi. Adaptez votre conception à la nature de vos plantes, en vous assurant que celles qui ont besoin d’ombre ne se trouvent pas en plein soleil et vice versa.

  • Tenez compte de la place dont chaque plante aura besoin, tant lors de la plantation que pour plus tard, quand la plante se sera développée. Vérifiez que tout ce que vous avez décidé de faire pousser a suffisamment de place pour se loger dans votre jardin et s’y épanouir.
  • Tenez aussi compte de l’époque de plantation. Bien des plantes doivent être mises en terre à des périodes précises. Si par exemple, vous vivez dans une région au climat doux en hiver et chaud en été, vous devriez planter vos fleurs plus tôt que si vous viviez dans une région où les hivers sont rigoureux et les étés relativement courts.
  • Si vous créez un potager, aménagez-le de telle sorte qu’il vous soit aisé d’y entrer et d’en sortir pour cueillir les légumes à maturité. Dans ce but, vous pourriez concevoir une allée qui traverse le jardin.
  • Les jardins de fleurs devraient être conçus dans une optique esthétique. Choisissez des couleurs qui s’assortissent et concevez des motifs plaisants au regard. Gardez à l’esprit l’époque à laquelle les différentes plantes se mettent à fleurir.

Préparez le sol.

Achetez du matériel pour plantations. Planter un jardin nécessite pas mal d’équipement, mais quand vous aurez acheté tout ce qu’il vous faut, les fournitures vont servir pour plusieurs saisons de jardinage. Vous trouverez un large assortiment dans une jardinerie ou chez un pépiniériste. Procurez-vous les fournitures suivantes :

  • Un fertilisant (pensez à le faire vous-même) et si besoins du terreau. Les fertilisants vous permettent d’avoir des plantes saines et une couche de terreau est utile au cas où vous plantez quelque chose qui nécessite une plus grande protection.
  • Du paillis ou du compost. Bien des plantes nécessitent une couche de paillage ou de compost pour les protéger d’une météo inclémente ou de températures extrêmes quand elles sont encore très jeunes. Vous pouvez acheter du paillis ou du compost ou le faire vous-même.
  • Un équipement pour le labour. Si vous envisagez de créer un grand jardin, vous pourriez acheter ou louer un engin de labour qui retourne la terre pour casser les mottes et assouplir le terrain de plantation. Pour des surfaces plus petites, un râteau et une binette seront suffisants. Si vous labourez une zone qui contient du gazon, il faudra supprimer les grosses touffes d’herbe pour rendre la terre en dessous plus facile à travailler.
  • Une pelle et une bêche. Ces outils facilitent la formation de trous adéquats pour les graines et les jeunes pousses.
  • Un tuyau d’arrosage. Procurez-vous un tuyau dont l’embout permet un réglage de la pression de l’eau, tant pour la vaporisation que le jet puissant, afin de pouvoir arroser suivant les nécessités de la plante.
  • Du matériel pour clôtures. Si vous envisagez un potager, vous pourriez devoir le clôturer pour en défendre l’accès aux lapins, aux écureuils et aux animaux de compagnie du voisinage, susceptibles de manger les légumes à maturité.
Vous savez maintenant comment créer votre jardin, vous êtes prêts à passer à l’étape suivante : la plantation

 

No comments.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *