En avril, plantez des herbes aromatiques

En avril, plantez des herbes aromatiques

En avril, plantez des herbes aromatiques

En avril, plantez des herbes aromatiques !

 

Si vous aimez cuisiner vos plats avec des herbes fraîches, en planter chez vous est une solution peu coûteuse. Les herbes aromatiques sont des plantes simples à entretenir, elles peuvent se développer à l’intérieur ou à l’extérieur, dans des pots ou directement dans le sol. Dès le printemps, elles parfument agréablement le jardin, et beaucoup fleurissent l’été .

Des plantes aux multiples propriétés !

Ces herbes reconnues pour leurs qualités aromatiques, condimentaires ou médicinales, elles ont été adoptées par l’Homme depuis des millénaires. Parmi les plantes aromatiques les plus connues, on peut citer l’aneth, l’anis, le basilic, la camomille, le céleri, le cerfeuil, la ciboulette, la coriandre, l’estragon, le fenouil, le laurier, la lavande, la mélisse, la menthe, l’origan, l’oseille, le persil, le safran, la sarriette, la sauge, le serpolet, le romarin et le thym.
Vous pouvez cultiver différentes aromatiques dans un même contenant, si les mêmes exigences de terre et d’eau sont identiques.

Où, quand et comment planter vos aromatiques ?

L’endroit idéal est évidemment placé près de la cuisine, mais ce n’est pas toujours possible. Le basilic par exemple est exigeant en soleil et chaleur, mais est également gourmand en eau, il réclame des arrosages copieux aussi bien au pied que sur les feuilles.
Tout au contraire, le thym aime une terre sèche, bien drainée.

Ce début de printemps représente la bonne saison pour commencer vos plantations si vous habitez le sud de la France, pour les régions plus au nord attendez la fin des gelées.

D’une manière générale, un endroit chaud et ensoleillé est propice à la culture de vos aromatiques. Si vous êtes un peu bricoleur (se), créez une spirale aromatique. C’est le moyen le plus astucieux pour faire pousser toutes vos herbes (voir ici).

Hormis le persil, je recommande plutôt d’acheter des plants plutôt que des graines. Le prix reste raisonnable, le degré de difficulté est considérablement réduit, de plus, à moins de vouloir en faire commerce, la consommation de ces plantes est somme toute, assez limitée. Un ou deux plants sont souvent suffisants pour couvrir les besoins d’une famille de quatre ou cinq personnes. De plus, il faut savoir que certaines de ces espèces sont très envahissantes comme la menthe par exemple.

 

No comments.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *